Il y a...

1.11.16


Il y a un mois déjà, j'ai commencé cette mini-série de petites illustrations, inspirée par les paroles de la chanson "Il y a", écrite par Gaëtan Roussel pour Vanessa Paradis. J'avais dans l'idée d'illustrer une chanson par semaine pour le blog, et celle-ci devait être la première d'une longue liste. J'en avais envie, j'en avais très envie, et le blog en avait besoin - il a tellement été abandonné ces derniers mois que je ne compte plus les jours durant lesquels j'ai pensé "Oh pauvre blog" avant de me replonger dans autre chose, de "plus urgent". Alors la série d'illustrations sur des paroles de chanson ne viendra pas - du moins pas tout de suite.

One month ago already I started that small serie of illustrations, inspired by the lyrics of a French song called "Il y a" ("There is"). I was thinking about illustrating one song a week for the blog, and that one would have been the first one of a long list. I wanted it, I really wanted it, and the blog needed it so bad - it had been abandonned for so long, I do not even count the days I thought of him with sadness anymore before going back to what I had to do first. Thus the serie about lyrics won't be coming - at least not now.

Mais cette petite série-tryptique - qui pour être honnête aurait dû être complétée par une dernière image - me plaît bien encore maintenant, et elle me faisait mal au coeur, toute seule au milieu des dessins scannés rangés dans le dossier "Illustrations". Alors je la sors, je souffle un peu dessus pour faire s'envoler la poussière qui déjà s'était installée là, et je vous la donne.

But I still like that little serie - to be honnest, it should have been completed with a fourth drawing - and it was breaking my heart to look at it, lost between the other scanned drawings waiting in my "Illustrations" computer folder. Thus, I take it out, blow the dust that already started to appear there off, and I give it to you.

Et qui sait, peut-être qu'un jour, lorsque les journées feront 45 heures, je pourrai enfin faire aboutir ce projet d'illustration de paroles de chansons. Pour l'instant, celle-ci est un début, et pour sûr, pas une fin.

And who knows, maybe one day, when my days will be 45 hours long, I will finally be able to actually make that project concrete and illustrate one song a week. By now, that one is only a beginning, and for sure it is not an ending.


Le début

9.2.16

C'est toujours un peu difficile un premier pas.

Un peu délicat .
Alors essayons de ne pas rendre ça grossier.